Port en Bessin, Fête de gymnastique du 26 avril 1908.

Posté le Dimanche 25 mars 2018

En cherchant on trouve!

Voici deux cartes postales non datées et pour la deuxième (n°163) pas facile à situer. Le hasard m’a permis de trouver une carte avec un cachet postal de  1908, il me restait plus qu’a rechercher dans des vieux journaux autour de la date du 26 avril 1908 pour trouver l’évènement, ce que j’ai réussi sans trop de mal.

En lisant l’article j’apprends que ces jeunes gymnastes se rendirent chez M. Heuzey, je sais que M. Heuzey  habitait au manoir de Commes, j’enfourche ma bicyclette pour me rendre sur place et je découvre avec un peu de mal, ce bâtiment caractéristique (carte N°163) pas facile à voir de la route au fond de la propriété.

Un petit regret, je n’ai pas trouvé de photos ou de cartes postales de cette manifestation à Port-en-Bessin.

L’indicateur de Bayeux   N° 34.    Mardi 28 avril 1908.

« La jeune France »

Dimanche  dernier (26 avril), la Société de gymnastique la Jeune France prenait part, à Port-en-Bessin, à une fête qui a été, paraît-il, fort réussie.

A cette occasion, et avant le départ pour Port, avait lieu à Bayeux la remise du drapeau à la jeune société sportive.

Pourquoi a t’on voulu donner, à cette cérémonie qui devait, semble t’il, n’être qu’une fête de famille, le caractère d’une manifestation politique ?…

On a réuni la Jeune France devant la Sous-préfecture; le représentant du gouvernement a remis le drapeau aux jeunes gymnastes, et M. Lalouel a prononcé un discours au nom de la ligue de l’Enseignement…

Encore une fois, pourquoi tant de politique ?

Pourquoi vouloir mêler ces enfants, qui ne, demandaient qu’à s’amuser et à se promener, aux luttes politiques qui attristent et déchirent notre patrie ?…

Les parents n’ont dû en être que médiocrement satisfaits.

Fête de gymnastique

La fête de gymnastique, organisée dimanche à Port-en-Bessin par la société la Jeune France fut favorisée par un beau temps d’autant plus appréciable qu’il succédait à plusieurs journées particulièrement inclémentes.

Le matin, à 9 heures, avait lieu sur la place du Château, la remise d’un drapeau offert par la Ligue de l’Enseignement et qui rattache le passé au présent, car il serait, nous dit-on, l’ancien drapeau du bataillon scolaire qui eut jadis son heure de succès.

M. Liart, sous-préfet, présidait. Un discours fut prononcé par M. Marie, président du Tribunal Civil, comme président de la société, et M. Lalouel, lui une lettre du président de la Ligue de l’Enseignement qui regrettait de ne pouvoir assister à la fête.

Puis les gymnastes se rendirent par le tramway à Commes d’abord où ils rendirent visite à M. Heuzé (Jules Heuzey, mal orthographié dans l’article, au manoir de Commes). Ils arrivèrent à Port-en-Bessin au début de l’après-midi

Copie de port en bessin 001 

Défilé à Escures, commune de Commes,  de la musique de Port-en-Bessin

des trompes de chasse et la société « jeune France »

en route pour le manoir de Commes chez monsieur Jules Heuzey .

 Copie de port en bessin 002

La société de gymnastique « jeune France »

au manoir de Commes chez monsieur Heuzey.

Après avoir réparé leurs forces par un bon repas, ils donnèrent leur séance de gymnastique, en présence d’une foule très nombreuse de Portais, de Bayeusains et d’habitants des communes environnantes.

C’était la première fois que cette société se présentait au public et elle a fait preuve, malgré son tout jeune âge, de bonnes qualités d’entrainement. Les exercices individuels aussi bien que les exercices d’ensemble qui ont encore besoin d’un peu d’expérience pour acquérir une cohésion qu’une plus longue étude ne manquera pas de leur donner ont été très applaudis, particulièrement la manœuvre de boxe qui fut la mieux réussie.

La société musicale de Port-en-Bessin et les Trompes de Chasse de Bayeux prêtaient, comme nous l’avions indiqué, leur concours à cette fête et entrecoupèrent les exercices de plusieurs morceaux qui furent fort bien exécutés et appréciés comme il convient par les nombreux auditeurs.

Plusieurs maisons du Port avaient été, pour cette fête, décorées avec goût.

Après une collation, les gymnastes et les musiciens Bayeusains reprirent le tramway pour Bayeux. Ils descendirent au Jardin Botanique afin de défiler en ville en reportant leur drapeau chez le président, M. Marie. Tous les Bayeusains sortirent naturellement pour voir ce défilé et ce fut au milieu d’une foule très nombreuse que la jeune société traversa nos rues.

Un léger incident qui, heureusement, se produisit trop tard pour avoir une fâcheuse influence sur cette fête eut lieu au retour du tramway qui ramenait de Port les gymnastes et les promeneurs. Le mécanicien qui, dans l’enthousiasme que lui avait causé cette fête, avait oublié du remplir d’eau ses réservoirs, resta en panne à l’octroi. Débarrassé de ses voyageurs qui presque tous avaient mis pied a terre, il put gagner la gare de la place du Marché pour laisser passer le tramway qui se dirigeait vers Port ; mais ayant voulu pousser vers la rue des Bouchers, il y rencontra la panne définitive. Il fallut envoyer de la gare de l’Ouest une machine de secours pour pouvoir remorquer le train jusqu’à destination.

dominique1012 @ 17:52
Enregistré dans cartes postales anciennes
Les régates et la fête nautique ,Port en Bessin août 1906

Posté le Vendredi 9 mars 2018

L’indicateur de Bayeux   Vendredi 17 Août 1906. N°66.

Régates.

PORT-EN-BESSIN. — Les régates qui ont eu lieu à Port-en-Bessin, et dont l’abondance des matières ne nous a pas permis de rendre compte dans notre dernier numéro, ont eu un très complet succès et avaient attiré une foule considérable de promeneurs.

A 10 heures, une magnifique messe en musique était donnée en l’église de Port par L’Union Musicale, sous la direction de son chef M. Pignet. Cette jeune société a obtenu un excellent succès dans l’exécution de ses morceaux.

La quête était faite par Mlle Albertine Galloin et M. Digue.

Avant de jouir de la fête profane parfaitement réussie, il fallut d’abord subir la petite corvée officielle.

A heures 1/2, M. le Préfet qui était au nombre des présidents d’honneur et avait malheureusement privé de sa présence la messe en musique, est arrivé en automobile, flanqué de l’inévitable M. Heuzey, candidat perpétuel, M. le Préfet a été reçu par M. Candide Marie, maire de Port, qui lui a souhaité la bienvenue au nom du Conseille municipal et du comité des fêtes.

  Après cette réception officielle, on passa à la partie gaie de la fête. Ce furent d’abord les régates, puis les courses de natation et les jeux divers qui amusèrent fort les spectateurs.

Deux torpilleurs, l’Audacieux et le 224, ont évolué dans l’avant port au début de l’après-midi.

Voici la liste des récompenses dont la distribution à eu lieu à 6 heures et demie :

Grande barques. — 1er Saint-Guillaume, patron Camille Déchamps; 2è Adèle, patron Léon Villey ; 3è Jules et Marie, patron V. Langlois ; 4è Jean-Bart, patron Henri Tabouret; 5è Berthe-Louis, patron Victor Marie.

Chaloupes. — 1er Aline-Juliette ; 2è Georges-René ; 3è Georges-Marthe.

Courses à la godille. — 1er Le Bon ; 2è Langlois ; 3è G. Rouxeville.

Berthons. — 1er torpilleur 324 ; 2è Audacieux.

Natation.  — 1er Frérot ; 2è Jean ; 3è Breton ; 4″ Colleville.

Pupilles.   — 1er André ; 2è Viquelin ; 3è Jean ; 4è Bon.

La quête a été faite pendant les jeux par Mesdemoiselles Paquet et Galloin, accompagnées de MM. Andrieu et Digne.

A 7 heures 1/2 a eu lieu le banquet par souscription chez M. Farrez. Des discours ont été prononcés par MM. Candide Marie ; Osmond , administrateur de la marine ; Chadenier, préfet du Calvados ; Le Duc, conseiller générai d’Isigny ; Nicolle du Long-Pray et Lefournier.

Dans la soirée un beau feu d’artifice a été tiré, suivi d’une brillante retraite aux flambeaux.

La nouvelle société musicale de Port-en-Bessin L’Union Musicale s’est prodiguée de nouveau pendant toute l’après midi et a exécuté avec beaucoup de succès les meilleurs morceaux de son répertoire.

Copie de port en bessin 009 

Régates et fête nautique 12 août 1906. Arrivée de M. le Préfet Gustave Chadenier.

Présidence d’honneur : de M. le Préfet, de M. le baron Gérard, député, de M. l’administrateur de l’Inscription maritime, de M. le Sous-préfet.

Copie de port en bessin 010

Régates et fête nautique 12 août 1906.   Les régates, la musique et les écoles.      Carte postée en 1906.

FÊTES

COMMUNE DE PORTE-EN-BESSIN

Régates et Fête  nautique

Le Dimanche 12 Août 1906

A 10 heures. — MESSE EN MUSIQUE

De midi à  4 heures, —  RÉGATES

A  4 heures 1/4. — JEUX DIVERS DANS LE BASSIN

A  5 heures. — CONCERT

A  7 heures. — BANQUET par SOUSCRIPTION

Dans la soirée. — Illuminations, FEU D’ARTIFICE, Retraite aux Flambeaux.

 

dominique1012 @ 12:24
Enregistré dans cartes postales anciennes
Dimanche 30 juin 1907,première visite de Monseigneur Lemonnier à Port-en-Bessin

Posté le Dimanche 11 février 2018

Copie de port en bessin 007

La procession qui Félix Faure

Copie de port en bessin 008

Monseigneur Thomas Henri Lemonnier au milieu de la foule.

Dimanche 3o juin 1907.— Sa Grandeur Monseigneur Thomas Henri Lemonnier, Évêque de Bayeux et Lisieux fait sa première visite à la paroisse de Port-en-Bessin, préside et prêche lui-même la première Communion (fait inouï dans les annales de la paroisse) , donne la Confirmation et, parcourt l’après-midi toute la paroisse jusqu’à la Vierge des feux dans une procession inoubliable par le décor des rues et l’enthousiasme de la foule bravant courageusement bourrasques et averses pour manifester sa foi et acclamer son nouvel Évêque fils de marin.

Le mérite de cette belle journée revient la population toute entière qui d’un accord unanime et sans la moindre exception ni discordance s’employa à la préparer sous l’impulsion intelligente et désintéressée d’un comité de patrons de barque formé pour la circonstance et heureux d’être l’interprète de tous dans l’offrande d’un modeste souvenir fort agréable à Monseigneur.

 Au cours de l’inoubliable réception qui lui fût  faite,  Monseigneur Lemonnier avait laissé voir le  désir qu’il avait de célébrer une bénédiction de la mer avec la flottille de Port comme sur plusieurs plages de la côte normande et bretonne.

Ce fût dès lors chose décidée entre les marins que l’année 1908, verrait ce vœu se réaliser.

dominique1012 @ 18:07
Enregistré dans cartes postales anciennes
Exposition de cartes postales à port en bessin

Posté le Vendredi 15 décembre 2017

Affiche Port en Bessin 2018 A4 jpeg proposition

Nous avons le plaisir  de vous faire part de l’exposition de cartes postales et de photos anciennes sur Port en Bessin au début de l’année prochaine.Quelques cartes des communes limitrophes et des sujets sur la mer seront aussi exposés.

 

L’exposition est terminée se fut un réel succès, pas loin de 400 personnes sont venu nous voir , nous sommes vraiment content, alors à une autre fois….

Merci à tous les visiteurs  et au personnel du centre culturel sympa et très professionnel.

dominique1012 @ 0:33
Enregistré dans cartes postales anciennes, Non classé
Naissance de L’Union Catholique d’hommes de Port-en-Bessin

Posté le Lundi 23 janvier 2017

Extrait du pilote de Port-en-Bessin  n° 28 septembre 1910

    L’Union Catholique d’hommes de Port-en-Bessin, après une réunion préparatoire tenue le jour de l’Assomption, a été par ses fondateurs définitivement constituée le dimanche 21 août.

   Les membres de I’ Union Catholique se proposent pour objet :

   1° De cultiver leurs connaissances religieuses et de s’appuyer  mutuellement dans l’accomplissement de leurs devoirs chrétiens ;

   2° De faire respecter leurs droits de catholiques ;

  3° De soutenir et promouvoir, dans leur sphère d’influence et par tous moyens légitimes, l’idée et les intérêts catholiques ;

   4° De se prêter en toutes rencontres et de toutes façons une aide fraternelle.

   Catholiques avant tout, ils se déclarent filialement soumis à tous les ordres et directions du Souverain Pontife et de Monseigneur l’Evêque de Bayeux. Ils s’affilient à l’Association Catholique des pères de famille du Calvados et s’inspirent de ses principes.

   Exclusivement religieuse de caractère .et de tendances, l’Union Catholique de Port en Bessin demeure en dehors de toutes compétitions politiques. -

   Elle est ouverte non seulement aux marins, mais à tous les catholiques de la paroisse âgés d’au moins 21 ans et en possession de leur pleine honorabilité.

    Le bureau de l’Union Catholique, après vote au scrutin secret, a été ainsi constitué : Président, M. Achille Durand, maître de barque, patron du Souvenir ; Vice président, M. Camille Deschamps, maître de barque, patron du Saint-Guillaume ; Trésorier, M. Albert Lamy, cultivateur ; Secrétaire M. Henri Gaignant, entrepreneur de maçonnerie.

    Avant de lever la séance les fondateurs se sont fait un devoir d’exprimer au chef vénéré du diocèse, dans .une adresse laquelle tous ont apposé leurs signatures, I’hommage de leur profonde déférence et de leur entier dévouement.

Copie de port en bessin 002

Bénédiction de la mer le 5 juillet 1914, Monseigneur Thomas Lemonnier Evêque de Bayeux, remet les médailles d’unionistes aux nouveaux membres de L’Union Catholique à l’abri qui porte son nom.

dominique1012 @ 22:56
Enregistré dans cartes postales anciennes
les gendarmeries de Port-en-Bessin-Huppain

Posté le Dimanche 8 janvier 2017

Les cartes postales nous réservent bien des surprises, après la maison des feux, article précédent, la gendarmerie elle aussi n’a pas toujours été au même endroit.

Dans un premier temps les gendarmes furent casernés rue Nationale  au numéro 39 , puis  rue du phare au n° 9, rue de Bayeux  et maintenant avenue Jean-Bart .

Voici une carte  postale postée en 1953 où l’on voit l’ancienne gendarmerie 9, rue du phare

port en bessin 069 copie

entouré en rouge la gendarmerie rue du phare.

port en bessin 069 copie 2

Agrandissement du détail de la carte ci-dessus ou l’on peut lire GENDARMERIE NATIONALE

dominique1012 @ 19:54
Enregistré dans cartes postales anciennes
136 ème régiment d’infanterie de ligne à Sainte-Honorine

Posté le Vendredi 19 août 2016

     Étonnante carte postale de Sainte-Honorine-sur-mer (devenu Sainte-Honorine-des-Pertes), ou l’on voit « l’arrivée du 136e de ligne, en manœuvres, à Sainte-Honorine-sur-mer », carte postée en 1908. Après des recherches sur le net, il s’agirait du 136ème régiment d’infanterie  de ligne  basé caserne Bellevue à Saint-Lô . Comme  j’avais un doute  sur la localité, je suis allé vérifier sur place, il s’agit bien d’une carte de St Honorine, photo prise  route d’ OMAHA BEACH.

Ces soldats ont -ils  poussés leurs manœuvres jusqu’à Port en Bessin?

Je ne collectionne pas spécialement St Honorine mais je ne pouvais laisser passer cette belle carte peu connue.

136 régiment020

Sainte-Honorine-des-Pertes route d’ OMAHA BEACH, la maison est toujours là , pas grand chose à changé depuis 1908.

P1220751

dominique1012 @ 11:13
Enregistré dans cartes postales anciennes
Le pont tournant, Port-en-Bessin

Posté le Vendredi 10 juin 2016

Copie de port en bessin 001Très jolie vue sur le pont tournant et le quartier du Pollet.

 

    Après la construction du premier bassin et le percement de la passe, le 14 septembre 1878, une passerelle en bois fut mise en place provisoirement pour assurer la communication entre le bourg et le quartier du Pollet où habitaient les pêcheurs. Elle fut remplacée par un pont tournant dont les plans et devis avaient été approuvés par M. Frecynet, Ministre des Travaux Publics.

    L’adjudication eut lieu le 12 janvier 1880 au prix de 15.000 francs et le pont mis en place entre le 7 et le 12 juillet 1880. Il fut inauguré par M. Larminat, ingénieur d’arrondissement à Bayeux, qui ne le livra à la circulation qu’après toute une série d’épreuves.

Copie de port en bessin 002Le pont tournant : Moyen de passage entre le quartier Ouest et le quartier du Pollet à l’Est du port.

Carte postée en 1907.

Copie de port en bessin 003Si le pont et un lieu de passage, il est aussi un endroit de rencontre et de discutions.

Copie de port en bessin 004Vue sur le pont tournant  la place de la fontaine et le quai Letourneur.

Copie de port en bessin 005

Vue sur le pont tournant photo prise de la tour Vauban.

Carte postée en 1931.

Copie de port en bessin 006Vue sur le pont tournant  et la poissonnerie. A gauche de la carte le café MARIE.

Carte postée le 5/07/1908.

Copie de port en bessin 007Le pont tournant ouvert pour laisser passer le Marie-Albert entrant au port.

Le Marie-Albert armé à Port-en-Bessin en : 1900, désarmé en : 1914.

dominique1012 @ 17:41
Enregistré dans cartes postales anciennes
Loisirs et détente à Port-en-Bessin

Posté le Mardi 15 mars 2016

Port- en-Bessin c’est aussi une jolie petite plage, on y passe de bons moments.

Copie de port en bessin 001

L’heure du bain.

Les femmes profitent  de la marée basse pour emmener les enfants jouer au bord de l’eau.

Carte postée en 1965.

Copie de port en bessin 002

Basse mer.      Moment de bonheur et de détente.

Copie de port en bessin 003

Enfants jouant sur la plage.        Carte postée en 1911.

Copie de port en bessin 004

On se mouille les pieds, on pêche la crevette, que du bon temps !

Copie de port en bessin 005

Le bain : Pas de maillot de bain, on retrousse la robe et le tour est joué.

Copie de port en bessin 008

Les enfants ont fait un  petit barrage fait de sable pour retenir l’écoulement de l’eau, ce qui permet de prendre un bain de pieds dans la petite marre ainsi formée.

Copie de port en bessin 010

Beaucoup de monde sur la petite plage située dans l’avant-port.

Copie de port en bessin 017

La plage et les rochers.               Carte postée en septembre 1953.

Copie de port en bessin 012

Que de choses me sont passées par la tête au cours de mes soirées sur cette plage divine aux reflets nacrés, et dont les couchers de soleil semblent vouloir vous transporter dans le céleste paradis.   

 (Joli texte repris sur une carte.)

Copie de port en bessin 023

C’est aussi la pêche sur les jetées;

Pêcheur à la ligne au début des années 1900.

Copie de port en bessin 026

On peut aussi s’y promener comme comme ces belles bourgeoises .

Copie de port en bessin 031

  Vue générale du port et du petit camping sauvage installé sur la falaise ouest au dessus du chemin des Tourettes.

 

Copie de port en bessin 033

L’entrée du camping de la prairie     Carte postée en 1974.

Copie de port en bessin 036

Le camping de la prairie, les tentes.

Copie de port en bessin 035

Camping de la prairie- les campeurs.  cool!

Copie de port en bessin 038

Vue aérienne sur le camping de la prairie.    Carte postée en 1964

Copie de port en bessin 041

Ancien restaurant Les FLOTS BLEUS.

 Maison LALLARD, chambre,cérémonies – banquets – mariages.

 

 

 

 

 

 

dominique1012 @ 23:04
Enregistré dans cartes postales anciennes
La route de bayeux du coté des quais.

Posté le Jeudi 10 mars 2016

 Copie de port en bessin 001Visage de la rue de BAYEUX du coté des quais, au début des années 1900

Copie de port en bessin 002

Rue de Bayeux à gauche superbe une maison qui sera détruite lors de deuxième guerre mondiale.

Copie de port en bessin 003

Vue sur le port et la rue de Bayeux après guerre la belle maison  ne fait plus partie du paysage portais.

 Copie de port en bessin 004

Vue sur le port et la rue de Bayeux, construction du café tabac « La Rotonde », à l’angle de la rue de Bayeux.

Carte postée en 1957.

Copie de port en bessin 006

 Vue sur le port et le nouveau visage de la  rue de Bayeux, le café-tabac « La Rotonde » remplace la belle maison.

Carte écrite en 1965.

Copie de port en bessin 007

Le café-tabac « La Rotonde » un peu plus loin la pharmacie.

dominique1012 @ 22:34
Enregistré dans cartes postales anciennes
12345...8